On se promène en Fat Bike

Il y a une nouvelle venue à Tête-à-la-Baleine : madame Isabelle nous enseigne les mathématiques et les sciences depuis quelques semaines. Malgré la neige, on la voit explorer les environs … sur son vélo! Elle a piqué notre curiosité. Chad lui a posé quelques questions pour nous permettre d’en apprendre plus sur ce nouveau sport : le fat bike.

Est-ce que c’est dur de pédaler dans la neige ou la boue?

Isabelle :  Si la neige est dure c’est facile, mais si c’est mou, que ce soit de la boue ou de la neige, tu fais du sur place et tu dois débarquer pour pousser ton vélo.

Est-ce qu’il y a des vitesses sur ton fat bike?

Oui, il y en a peu près 11.

Est-ce qu’il y a des pneus d’été et des pneus d’hiver ou ce sont les mêmes pneus toute l’année?

Non il y en a des différents. Des bon pneus valent 250$ chaque, alors il faut en faire bon usage !

Peux-tu en faire dans des sentiers seulement battus par les motoneiges?

Oui, ça fonctionne, mais pas tout de suite après une tempête de neige.

Quel est l’endroit le plus difficile où tu as pédalé?

À Sainte-Adèle, dans les Laurentides, après une tempête de neige, dans une compétition.

Combien fais-tu de kilomètres par heure?

Environ 12 KM/H

Quel est ton terrain préféré pour en faire?

Il y en a tellement ! La plage à marée basse, c’est fou ! Et la montagne de nuit, avec juste ta lumière….

Quels objectifs t’es-tu fixé pour cet hiver?

Me rendre à l’île Providence.

Aimes-tu aller en exploration dans le bois sans savoir où tu t’en vas?

Oui, ça j’adore !

Est-ce que c’est casse-cou sur la glace?

Oui, sur la glace, si tu n’as pas de pneus à clous, tu ne peux rien faire, car tu tombes tout le temps. Sur la glace, tu ne touches pas à tes freins.
Merci pour cette entrevue, Madame Isabelle ! Nous te souhaitons une belle fin d’année scolaire avec nous et de magnifiques expéditions de fat bike en Basse-Côte-Nord. Tu feras peut-être de nouveaux adeptes, qui sait ?

IMGP1144
Isabelle Rioux qui se promène sur le lac au canard. Crédit photo : Marie Beauchamp.

Chad Nadeau et Jacob Qitsualuk sec. 1, École Gabriel-Dionne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: